Les origines de l'astrologie chinoise sont anciennes.
Déja à l'époque de la dynastie Shang (1766-1112 av.Jc.) les devins utilisaient le cycle des 10 "troncs" et des "12 branches".
Par la suite, le livre "Che-King" (daté du 9 ème siècle av.Jc.) indique une influence de l'astrologie mésopotamienne.
A l'intérieur de la tombe du duc YI de ZENG (mort en 433 av.JC) on a trouvé la plus ancienne liste complète des 28 SIEOUs / XIUs ("auberges"). Il s'agit d'une division du ciel en 28 sections permettant de repérer la position de la lune.
Vers 400-360 av.JC, dans le XING-JING, Shi-shen décrit le zodiaque des 12 KUNGs, version simplifiée des 28 SIEOUs, permettant de repérer le déplacement de Jupiter.
Dans le manuel de "la divination par les 5 planètes" (WUXINGZHAN), écrit en 246 av.JC, on voit que les chinois s'étaient dégagés de l'influence mésopotamienne et qu'ils avaient déja élaboré leur doctrine des 5 éléments.
Par la suite, de nombreux systèmes astrologiques seront inventés :
-Au 1er siècle av.Jc. les devins Jing-Fang et Meng-Yi créeront un système basé sur les hexagrammes du "Yi-King".
-Zhang-Heng (78-139 ap.JC) inventera l'"astrologie des 9 constellations".
-En 567 ap.Jc. le bouddhiste Wang-Chun associera un animal à chacun des 12 Kungs et des 28 Sieous (dans le livre "Luen").
-A l'époque de la dynastie Tang (du 7ème au 9ème siècle ap.Jc.) Hsou-Tsou-Pin créera le système "Tsou-pin" reprenant le cycle des 10 "tiges" et des "12 troncs".
-Enfin, Chen-Touan (871-989) créera le système "Tsou-wei".


kungs.htm sieous.htm tsoupin.htm 9.htm