LES TRIALÉTIENS CAUCASIENS :

Les asianiques Trialétiens Caucasiens sont les ancètres des actuels peuples du Caucase.
leur civilisation a connu plusieurs phases :

-Trialétiens à "grands microlithes" géométriques (10000-8800 av.JC./ 12600-10700 BC ) d'Edjani (Géorgie), Shan-Koba (Crimée), Ali-Tapeh et Belt (Iran du nord), Damdam-Chezme (Turkestan), etc...

-Trialétiens d'Halan-çemi (8800-7700 av.JC./ 10700-8930 BC) :
Utilisation de maisons rondes. Début des vases de pierre.

-Trialétiens de Klmo en Arménie et de Paluri-Nagutnyj en Géorgie (8500-7000 BC) :
Début de l'élevage mais pas encore d'agriculture ni de céramique. L'outillage ressemble à celui de Cayonû, plus au sud.

-Trialétiens de Shulaveri-Shomu en Géorgie centrale (6100-4200 BC) :
Au début l'élevage est toujours utilisé mais pas encore l'agriculture, ni la céramique. Celles-ci sont introduites peu à peu : Création de poteries ovoïdes jaunes sombres, avec des traces de vanneries au fond, puis incisées, puis rouges lissées. Utilisation de maisons rondes à tholos en briques crues influencées par celles des Halafiens. (Ces derniers s'infiltrent jusqu'à Kul-tepe1 en Arménie, au Nakhichevan).
Au nord-ouest de la Géorgie, les Trialétiens de Nizhnaja-Shilovera puis de Kammenomost' utilisent les mêmes poteries mais leurs habitations sont des huttes en clayonnage enduit d'argile.

-Trialétiens de Tsopi-Sioni en Géorgie (4500-3400 BC) :
Création de poteries brunes incisées ou peignées. Utilisation de maisons rondes ou rectangulaires, semi-enterrées, en briques crues ou en bois et argile, avec des coins arrondis. Début de l'utilisation des métaux (cuivre puis bronze). Expansion vers le sud, en Arménie, à Ovchular-Tepesi et Tilki-Tepe-2.
Au nord-est, les Trialétiens de Ginchi dans le Daghestan, utilisent encore des poteries avec des traces de vanneries au fond.
Au nord-ouest de la Géorgie, les Trialétiens de Svobodnoe, Meshoko et zamok continuent d'utiliser des huttes en clayonnage. Ils utilisent maintenant des poteries grises foncées incisées et estampées. Leurs fonds coniques indiquent une influence des peuples Indo-Européens venus des steppes russes. L'utilisation de sceptres de pierre et la présence de chevaux dressés indiquent qu'une aristocratie Indo-Européenne a probablement imposé sa domination à ces tribus de nord-ouest dés 4000 BC. Des sceptres Indo-Européens à têtes de chevaux se retrouvent à la même époque au Daghestan, à Terekli-Mektch.

-Trialétiens de Kouro-Araxe en Géorgie (3400-2400 BC) :
Création de poteries gris-noires lustrées et peignées avec intérieur rouge. Expansion des Trialétiens dans toutes les régions situées du sud du Caucase : en Iran occidental (Giyan), à Chypre (Ambelikou) et même jusqu'en Palestine (Khirbet-Kerak).
Dans le nord-ouest de la Géorgie, les Indo-Européens continuent de dominer les tribus Trialétiennes et forment la civilisation de Maïkop vers 3700-2700 BC (inhumation des morts dans des kourganesà fosses entourées de pierres ou de poutres) puis de Novobodnaja (inhumation des morts dans des kourganes à fosses puis à cistes ou dolmens).

-Aprés de 2400 BC, les Trialétiens de Kouro-Araxe seront soumis par les Indo-Européens de la Géorgie du nord-ouest. Ainsi se formera la civilisation de Trialéti en Géorgie centrale (inhumation des morts dans des kourganes à fosses tapissées de rondins).


RELIGION DES TRIALÉTIENS CAUCASIENS:

Dés l'époque d'Halan-çemi, les Trialétiens Caucasiens construisaient des temples ronds (avec des colonnes et des banquettes) pour adorer des divinités animales.
Par la suite ils adopteront la grosse déesse de la fertilité des asianiques et, dans leur phase tardive, ils seront touchés par le courant iconographique de la "déesse aux yeux de serpent et au crane pointu"


    Retour --> page precedente        Retour --> page des cartes