LES SUMERIENS :

Les sumériens parlaient une langue différente des asianiques.
Voici les différentes phases de leur civilisation :

-Oueili / El-Obeid 0 (6500-5900 BC):
infiltration de populations dont la culture ressemble à celle des Mlefatiens du Zagros (mais sans utilisation de microlithes).

-El-Obeid 1 / Eridou (5900-5600 BC) :
Apparition (?) des Obeidiens proto-Sumériens dans le sud de la Mésopotamie. Poteries brunes sur fond clair .

-El-Obeid 2 / Hajji-Mohammed (5600-5300 BC ) :
Début de l'expansion. Poteries noires sur fonds verdâtres.

-El-Obeid 3 (5300-4700 BC) :
Expansion sumérienne maximale en Mésopotamie du nord (5100-4500 BC). Poteries de couleur chamois avec motifs animaliers.

-El-Obeid 4 (4700-4300 BC).

-El-Obeid 5 (4300-3700 BC) :
Recul des Sumériens Obeidiens au nord devant les infiltrations de Sémites vers 3900 BC.

-Uruk (3700-3100 BC) :
Invention d'une écriture hiéroglyphique.

-Djemdet-Nasr (3100-2700 BC) :
Amélioration de l'écriture. Repli vers le sud mésopotamien. Selon la légende, cette période se termine par une (ou plusieurs) grande crue (mythe du déluge).

-Epoque dynastique (aprés le déluge) :
Écriture cunéiforme. Essais d'unification du pays de Sumer... puis absorbtion des Sumériens par les Sémites Akkadiens de Kish.


LA RELIGION SUMERIENNE :

Les sumériens adoraient une trinité :
- An, le dieu du ciel
- Enlil, le dieu de la terre
- Enki, le dieu des eaux souterraines

La déesse de la fertilité et de l'amour (Inanna ) avait également une grande importance. Sous l'influence des sémites elle prendra cependant un aspect de plus en plus guerrier .

Le dieu Ninkishzidda, symbolisé par un dragon, un céraste (vipère à cornes) ou un caducée, provenait de l'ancien culte des serpents chez les asianiques.

El-Obeid

   

 


    Retour --> page precedente        Retour --> page des cartes    

<