LES TRIALÉTIENS HATTIS :

Les asianiques Hattis sont une branche des Trialétiens (Proto-Caucasiens).
Subissant l'influence des Asianiques Mureybetiens, la civilisation des trialétiens Hattis va connaitre plusieurs phases :

- Cayönu1A(8100-7200 av.jc/ 9800-8800 bc) :
Influences venues de Mureybet (néolithique A). Utilisation de poteries en pierre.

- Cayönu1B (7200-7000 av.jc/ 8800-8500 bc) :
Influences venues de Mureybet (néolithique A-B). Adoption de la culture du blé et de l'orge. Début des maisons carrées à l'est. Progression à l'ouest vers l'Anatolie centrale.

- Asikli-hüyük A (7000-6600 av.jc/ 8500-8000 bc) :
Agriculteurs vivant encore dans des cabanes rondes.

- Asikli-hüyük B (6600-6100 av.jc/ 8000-7400 bc) :
Agriculteurs vivant dans des maisons carrées et utilisant du cuivre martelé.

- Hattis de Catal-Hûyûk (7600-6600 bc), Can-Hasan 4 (6700 bc) et Hacilar 6 (5600-5400 av.Jc / 6600-6400 bc) :
Utilisation du cuivre et du plomb. Les morts sont enterrés sous les maisons comme chez les peuples de Mureybet. Introduction des premières poteries lustrées claires.

- Hattis de Catal-Hûyûk ouest, Can-Hasan 3 (6700-6300 bc) et Hacilar 5 (5400-4800 av.Jc / 6400-5900 bc) :
Poteries rouges sur fond crème puis brunes sur fond blanc.

Ensuite, vers -5000/-4400 av.Jc / 6100-5500 bc, les Asianiques Pélasges de Can-Hasan 2 (6100-5300 bc) et de Beycesultan (5800 bc) vont envahir le sud de l'Anatolie, repoussant les Trialétiens Hattis vers le nord.

Plus tard, lorsque les Indo-Européens nésites formeront un empire dans le centre de l'Anatolie, ils prendront le nom de "Hittites" en souvenir des Hattis, habitants vaincus de ce pays .


RELIGION DES HATTIS :

Comme les asianiques Mureybetiens, les Hattis adoraient la grosse déesse de la fertilité (Wurushemu) ainsi que le dieu-taureau de la nature (Taru).
Comme les Dravidiens Nemrikiens du Zagros, adorateurs des vautours, des lions et des serpents, ils vénéraient ces animaux comme compagnons de la grande déesse. Celle-ci devint alors la divinité de la vie (fertilité) et de la mort (bêtes sauvages). On remarquera que les villages de Cayönu, Göbekli et Nevali-çori possédaient chacun un temple (placé à l'est) contenant des statues d'animaux.


Plus tard, les Indo-Européens et les Sémites entrérent en contact avec les Hattis dont ils adoptèrent en partie les croyances. voici sous quels noms ils connurent la grande déesse aux lions :
-Hépat chez les Hittites
-Kubele chez les Lydiens
-Kubaba chez les Phrygiens
-Cybèle chez les Grecs
-Anahita chez les Perses
-Atargatis/Anat/Ishtar chez les Sémites
-Hathor/Sekhmet chez les Egyptiens .
Les Hittites identifièrent également le dieu-taureau avec Tarhunt, leur maître des orages .


A VOIR
---->Déesse de Catal-huyuk.
---->Déesse de Catal-huyuk.
---->Plan d'un temple de Catal-huyuk.
---->Plan d'un temple de Catal-huyuk.
---->Plan des maisons de Catal-huyuk.
---->Plan de Catal-huyuk.
---->Représentation néolithique de Catal-huyuk.
---->Page sur Catal-huyuk.
---->Page sur Catal-huyuk.


    Retour --> page precedente        Retour --> page des cartes