LES CARDIAUX FRANCO-IBERIQUES :

Les franco-ibériques sont un rameau des Cardiaux.
A l'époque "Épicardiale", ils sont divisés en un grand nombre de tribus dans le sud de la France (Roucadouriens, Montboliens, Fagiens, Escaniens, Biziens, Sargeliens, Fontbrégouates, Pondcharaudiens, Oradoux, Saint-Uziens, etc ...). Certains étaient peut-être cannibales. Ils continuaient de vivre dans des cabanes rondes ou des grottes et enterraient leurs morts dans les grottes d'habitation puis, plus tardivement, dans des fosses ovales ou rondes (parfois cerclées de pierres).
Par la suite, l'usage des tombes en cistes (coffres de pierre) sous tumulus se répendra (on en retrouve jusqu'en Sardaigne). En Touraine, les cistes de la tribu de Chambon deviendront collectifs et seront munis d'un couvercle amovible (probablement sous l'influence des tombes dolméniques collectives de Bretagne).
Tous ces peuples adopteront ensuite les poteries lisses peu décorées (céramique d'Europe occidentale) et seront unifiés par les Chasséens vers 3600 av.jc (4500 BC).


En Espagne de l'est, ces peuples créeront l'art "levantin".
Leurs peintures suivront d'abord le style "macro-schématique" puis le style "naturaliste".
Plus tard, ce sera le style "schématique" qui s'imposera petit à petit, à l'époque de la civilisation almérienne.


    Retour --> page precedente        Retour --> page des cartes