LES ASIANIQUES :

Les Asianiques étaient divisés en deux branches dont les langues n'étaient probablement pas apparentées: Ceux du nord sont les ancêtres des peuples de langues euskaro-caucasiennes (Basques,Géorgiens et Tcherkesses ) alors que ceux du sud (les Pélasges) parlaient des langues qui ont toutes disparu actuellement (dont peut-être l'étrusque et l'ibère).
ils se sont étendus, à l'époque néolithique, dans tout le Proche-orient et en Europe en apportant avec eux les techniques de l'agriculture, de l'élevage et de la céramique .
Les civilisations asianiques étaient en plein essor ( les asianiques Pélasges de Crète et d'Anatolie avaient même inventé une écriture ) mais elles ont finalement toutes été détruites par les invasions pontiques .


LA RELIGION DES ASIANIQUES:

Leur Divinité principale était la grosse déesse de la fertilité. Par la suite, elle prit une tête de hibou ( parfois même de serpent) et fut accompagnée d'un Dieu-taureau. C'est probablement ce dernier qui doit être identifié au Dieu de la végétation, amant de la grande déesse, qui, selon des légendes tardives, serait tombé aux mains de la Déesse des morts Ce Dieu mortel sera adopté sous des noms différents par de nombreux peuples :
-Gauas/Aoôs chez les Chypriotes
-Dumuzi chez les Sumériens
-Thamouz chez les Babyloniens
-Osiris chez les Egyptiens
-Attis chez les Lydiens
-Adonis chez les Grecs
-Baal chez les Phéniciens
-Kernunos chez les Celtes (?)
On retrouve aussi les traces d'un culte du céraste (vipère cornue) ancêtre des dragons des légendes .


    Retour --> page precedente        Retour --> page des cartes