LES SEQUANIENS DE SEINE-OISE-MARNE ET DE HORGEN :

Les Indo-Européens Séquaniens de Seine-Oise-Marne et de Horgen descendent des peuples à gobelets-entonnoirs et tulipiformes (poteries à fond plat) de Michelsberg (comme eux, ils utilisent des bouteilles à collerette et des haches en bois de cerf) .

Vers 2700 av.jc (3400 BC), les Indo-Européens à poteries globulaires arrivent dans la plaine d'Allemagne du nord, repoussant les tribus de Walternienburg et des poteries à impressions profondes vers l'ouest. Le peuple de Michelsberg est chassé à son tour et se divise : la tribu de Pfyn part s'installer en suisse ou elle fondera la civilisation de Horgen (2700 à 2200 av.jc / 3400 à 2800 bc.).
Une autre tribu issue de la Hesse-Westphalie part à la conquète du bassin parisien ou elle fondera la civilisation de Seine-Oise-Marne (2700 à 2200 av. jc./ 3400 à 2800 bc.) et empruntera les vases en "pots de fleurs" à fond plat de Horgen. Il semble bien que ces peuples étaient en partie des cavaliers.
Vers 2500 / 2300 av.jc. ils soumettront également la Bretagne ("Quessoy") et s'infiltreront vers le centre-ouest ("Taizé" et "Vienne-Charente") puis vers l'Aquitaine ("Isle-Dordogne") vers 2400 av.Jc. / 2900 bc. (Les cultures de Taizé, Vienne-Charente et isle-Dordogne sont souvent réunies sous le nom de "Loire-Dordogne"). Ces peuples utilisaient de grandes et longues maisons communautaires rectangulaires en bois.
Mais ensuite, les Asianiques de France relèveront la tête et commenceront à repousser leurs envahisseurs : Vers 2300 av.jc. les peuples d'Artenac reprennent l'Aquitaine, le centre-ouest et le bassin parisien, et vers 2500 av.jc. (2750 bc.) les Lücherziens d'Auvernier (Saône-Rhone) reprennent une partie de la Suisse. La première invasion indo-européenne en France se termine ainsi par un échec .

--> Info sur les croyances religieuses et les coutumes funéraires


    Retour --> page precedente        Retour --> page des cartes