LES PONTIQUES DES BALKANS :

Les Pontiques des Balkans sont des bandes armées d'Indo-Européens de Dniepr-Volga qui se sont infiltrées parmi les tribus Asianiques afin de les soumettre .
Plusieurs petits royaumes balkaniques se sont ainsi formés où une aristocratie indo-européenne dominait des paysans Asianiques :

- Gumelnitza (3800-3100 av.jc / 4700-4000 BC) :
Groupe de peuples soumis au puissant royaume de Varna (sur la cote Bulgare), riche en or et en cuivre, utilisant des poteries grattées, polies, carénées ou graphitées et utilisant parfois des tombes à ocre. Les morts sont enterrés sur le dos ou sur le coté droit, tête au nord-est. Les plus riches sont accompagnés d'objets en or et de longues lames de pierre, débitées par la technique du levier. Certaines tombes sont symboliques (elles sont vides); on parle alors de cénotaphes. Des enfants malformés sont sacrifiés vivants dans les fondations des maisons. L'agriculture recule devant le pastoralisme.
Cette civilisation sera détruite par l'invasion des pontiques de Cernavoda 1-3

- Balkans centraux (3750-3000 av.jc / 4650-3900 BC) :
Peuples de Salcuta 3, Gradeshnica-Krivodol, Shuplevec, et Bubanj-Houm-1A, Composés par des Pélasges Vinciens à poteries graphitées incisées soumis à une aristocratie indo-européenne. Ils subiront aussi l'invasion des Pontiques de Cernavoda 1-3 et iront se réfugier vers l'ouest (à shuplevec, Bakarno-Gumno et Crnobuki en Macédoine et Maliq-2) où ils subsisteront encore quelques temps, adoptant les poteries noires incisées et cannelées des peuples de Pontiques de Cotofeni.

Une partie des pontiques de Gumelnitza subsisteront aussi peut-être dans le sud de la Bulgarie (Ezero) d'où ils seront chassés vers 2300 av.jc / 2800 BC par les Pontiques de Foltesti. Ils iront alors s'installer en Anatolie et en Grèce pour former la civilisation des vases "dépas" et seront connus sous les noms de Nésites / Hittites, de Palas / Paphlagoniens, de Luwites (Lyciens et Lycaoniens) et de Lydiens (Tous ces peuples sont appelés "Indo-européens Anatoliens" ).



Religion des Pontiques de Gumelnitza :

Les Pontiques de Gumelnitza avaient en partie emprunté la religion des Asianiques avec lesquels ils s'étaient mélés. C'est ainsi qu'ils adoraient la grosse déesse de la fertilité. Les statues de celle-ci étaient décorées d'incisions, selon une mode empruntée aux Asianiques de Tripolje et Cucuteni.


    Retour --> page precedente        Retour --> page des cartes