Comme on le voit dans le système des "transits", c'est lorsque deux planètes sont rapprochées au maximum (aspect de "conjonction") qu'elles produisent le plus d'évènements sur la Terre.
On peut donc penser que lorsque toutes les planètes sont rassemblées dans une même zone du zodiaque, cet amas provoque de nombreux évènements. Effectivement l'astrologue André Barbault a constaté que les concentrations planétaires coïncidaient souvent avec des périodes de grandes guerres (dans notre monde, hélas, les évènements importants sont souvent des guerres !)

Voici, ci-dessous, la "courbe d'indice cyclique de concentration planétaire", calculée en additionnant les cosinus des angles de séparation entre toutes les planètes. Lorsque la courbe est haute, les planètes sont rassemblées et lorsqu'elle est basse les planètes sont dispersées.

Voici les évènements correspondant avec les hauts de courbes :

-1 : Gerre russo-japonaise.

-2 : Guerre de 14-18.

-3 : Crise de 29-33.

-4 : Guerre de 39-45.

      -5 : Guerre d'Algérie.

-6 : Guerre du Viet-Nam.

-7 : Guerre Iran-Iraq.

-8 : Guerre en Yougoslavie.

En moyenne les périodes de concentration planétaires ont lieu tous les 13 ans et sont surtout déterminées par les conjonctions de Jupiter avec les autres planètes.
On observe que des concentrations plus importantes ont lieu tous les 179,2 ans. Elles correspondent aux rapprochements de Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune (l'avant-dernière correspondait aux guerres de Napoléon).
Des concentrations encore plus fortes ont lieu tous les 498 ans. Elles correspondent aux rassemblements des mêmes planètes avec Pluton en plus et elles coïcident souvent avec des périodes de grandes invasions.
Exemples :
-489 = Invasions de barbares dans l'empire romain.
-987 = Invasions de Vikings et de Magyars en Europe.
-1433 ou 1485 = Invasions d'Européens dans les Amériques.
-1983 . . .