LES EGYPTIENS :

Les Égyptiens sont apparentés aux peuples de langues afro-asiatiques : Berbères, Couchites et Sémites.
Voici leur histoire :

- Les proto-égyptiens d'Helouan en basse-Egypte (8800-6000 av.jc / 10600-7300 BC) subissant l'influence des asianiques épi-natoufiens Harifiens de Palestine.

Provenant du moyen orient, l'agriculture (blé, orge, froment, pois, lin) et l'élevage (boeufs, porcs, moutons et chèvres) font leur apparition dans le nord de l'Afrique au 6ème millénaire avant JC.
Ainsi se forme la culture du Fayoum autour du lac Karoun (5400-4400 BC) :
Ces tribus des oasis ont adopté l'élevage et l'agriculture et utilisent des poteries rouges ou noires polies.

   Formation de la culture de Mérimdé en basse-Égypte (5300-4300 BC) :
Ces proto-égyptiens vivent dans des cabanes rondes, connaissent l'élevage et l'agriculture, et fabriquent des poteries rouges ou noires lustrées et incisées de dessins en arètes de poissons. Ils enterrent leurs morts sur le coté droit, tête au sud, recouverts d'ocre et enveloppés dans un linceuil en peau ou en natte. Les tombes sont des fosses rondes ne contenant pas d'offrandes; elles sont placées dans les habitats abandonnés.

A cette cuture succède celle de Badari (4500-3800 BC) :
Les proto-égyptiens commencent à utiliser le cuivre et fabriquent des poteries noires et rouges polies ou "black topped" (avec le haut coloré en noir) décorées de motifs peignés-ondulés. Ils enterrent les morts sur le flanc gauche (tête au sud, face à l'ouest) et enveloppés dans un linceuil de peau ou une natte. Les riches ont droit à un cercueil en vannerie ou à un dais. Dans certaines tombes sont enterrés des animaux (boeufs, moutons, chèvres, ou chiens).
Cette culture progresse vers le sud et s'installe aussi en haute-Égypte. La ville de Nekhen est fondée.

La civilisation de Badari se divise ensuite en deux cultures : Maadi-Bouto en basse-Égypte et Nagada en haute-Égypte.

   Culture de Maadi-Bouto, dans le Delta (3800-3400 BC) :
Les égyptiens Maadiens subissent l'influence des pasteurs sémites Ghassouliens (venus de Beersheva en Palestine), vivant dans des maisons souterraines et dont quelques groupes viennent s'installer en basse-Égypte ou ils apportent l'usage du vin et des briques crues. Une vague hiérarchie commence à apparaitre : les Égyptiens les plus riches comencent à construire des maisons en briques alors que les pauvres continuent de vivre dans des cabanes en terre battue avec des poteaux de bois. Les poteries sont noires ou rouges polies et sont peu décorées (sauf quelques motifs incisés ou des taches sombre). Les égyptiens imitent parfois aussi les poteries des émigrés Ghassouliens.
Les morts sont enterrés dans des peaux ou des nattes, sur le coté droit, tête au nord puis au sud. Les petits enfants continuent d'être enterrés sous les maisons. On trouve aussi des tombes de chiens ou de chèvres. Les ânes commencent à être domestiqués. Le brassage de la bière apparait également.

  

Culture de Nagada, en haute-Égypte :
Cette civilisation évolue en plusieurs phases :
- El-Amrah - Nagada 1 (3800-3500 BC) :
Les Égyptiens Nagadiens amratiens fabriquent des poteries "black-top" ou à motifs blancs sur fond rouge. Les morts sont enterrés sur le coté gauche, tête au sud, face à l'ouest. La société est plus hiérarchisée qu'au nord : les nobles commencent à se faire enterrer dans des tombes rectangulaires pleines d'offrandes et protégés par des cercueils en osier, en bois ou en terre. Des palettes à fards (pour les peintures corporelles) de forme losangique sont utilisées.

  

- Gerzeh - Nagada 2AB (3500-3400 BC) :
Les Égyptiens Nagadiens Gerzéens fabriquent des poteries "black-top" ou à motifs bruns-rouges violacés sur fond ocre jaune / beige. Des maisons rectangulaires en briques crues commencent à être construites. Elles portent des stores enroulés sur des rondins au-dessus des portes. La hiérarchisation de la société s'accentue et les nobles sont de plus en plus nombreux à se faire enterrer dans des cercueils. Des palettes à fards de forme zoomorphe sont utilisées. Le peuple semble divisé en deux castes : les utilisateurs de fard noir et les utilisateurs de fard vert. Les premières statues apparaissent.

- Gerzeh - Nagada 2C (3500-3300 BC) :
Les Égyptiens Nagadiens Gerzéens envahissent le territoire des Maadiens de Maadi-Bouto dans le nord de l'Égypte et y imposent leur culture. Ils continuent leurs progression et commencent à pénétrer dans le sud de la Palestine (Bande de Gaza) qu'ils colonisent.

------->Suite ....


    Retour --> page precedente        Retour --> page des cartes