LES EGYPTIENS (suite) :

   - Gerzeh - Nagada 2D (3300-3200 BC) :
Les Égyptiens Nagadiens Gerzéens subissent l'influence des Sumériens (par des contacts dans la zone syro-palestinienne ?). Ils commencent à fabriquer des sceaux cylindriques. Les palettes en pierre pour broyer des fards sont en forme d'animaux. L'utilisation des poteries "black-top" est en régression.
L'Égypte est alors divisée en plusieurs royaumes :
* Le royaume de Bouto, dans le delta, ou l'on adore la déesse-cobra Ouadjet et le dieu Osiris.
* Le royaume de Gerzeh puis de Tarkhan dans la région memphite (sud du delta).
* Le royaume de Theni (Thinis), en haute Égypte, ville du dieu Anhour (Onouris) et de la déesse-lionne Mehyt et dont la nécropole royale se trouvait à Abedjou (Abydos) ville du dieu des morts khentamentiou.
* Le royaume d'Abadiya, plus au sud, ou l'on adorait la déesse Hathor/Bat dans les villes de Hout (Diospolis parva) et Iounet (Tentyris/Dendérah).
* Le royaume de Noubit (Ombos), plus au sud, dont le dieu était Seth et dont la nécropole royale se trouvait à Nagada.
* Le royaume de Nékhen (Hiérakonpolis), plus au sud, dont la ville sainte était Nékheb (Ilithyopolis) et ou on adorait le dieu-faucon Horus/Héman et la déesse-vautour Nekbet.
* Le royaume d'Abou (Éléphantine, tout au sud de l'Égypte, ou l'on adorait le dieu-bélier Khnoum.
* Encore plus au sud, les nubiens subiront l'influence égyptienne et fonderont également deux royaume à Sayala et à Qustoul.

- Nagada 3A (3200-3125 BC) :
Les Égyptiens Nagadiens Sémainiens enterrent leurs nobles dans des tombes rectangulaires en briques crues (parfois à plusieurs pièces, pour ranger les nombreuses offrandes), avec un plancher et un toît. Les corps reposent sur un lit de bois ou sont protégés par un cercueil en bois ou en terre cuite. On trouve parfois des tombes d'animaux (boeufs, babouins, éléphanteaux, hippopotames, giraffes, crocodiles, etc...).
Les palettes à fards adoptent une forme rectangulaire ou scutiforme.

Le royaume de Theni (Thinis) devient dominant aprés s'être emparé de celui de Noubit (Ombos). Grace aux hiéroglyphes qui commencent à se répendre, on connait la liste approximative des rois de Theni à cette époque : Roi-Oryx, roi-Coquillage, roi-Poisson, roi-Éléphant, roi-Taureau, roi-Bucrane 1er (?), roi-Cigogne, roi-Chien, roi-Bucrane 2 (?), roi-Scorpion 1er (ce roi semble avoir étendu sa domination jusqu'à la ville de Bast/Bubastis, dans le delta) , roi-Faucon 1er, roi-Min, roi Seth (?), roi-Faucon 2, roi-Lion.

- Nagada 3B1 (3125-3090 BC) :
Le roi "deux-faucons" de Theni (Thinis) étend sa domination jusque dans le delta et unifie presque toute l'Égypte.
Ensuite le pays semble se diviser et la basse Égypte reprend son indépendance : Le roi Ny-Hor règne à Turah (région memphite) et peut-être aussi à Bouto, ensuite le roi Haty-Hor règne à Tarkhan (région memphite) puis vient le règne du roi Hedjou-Hor à Turah et dans le delta.

- Nagada 3B2 (3090-3050 BC) :
Iry-Hor, le nouveau roi de Theni (Thinis) s'empare à nouveau de la région memphite et peut-être aussi du delta. Mais sa domination ne dure pas : la basse Égypte reprend à son indépendance et un roi-Crocodile règne à Tarkhan et un roi Ny-Neith à Hélouan (région memphite). Puis Ka (ou Sekhen), le nouveau roi de Theni (thinis), revient s'emparer de Tarkhan et d'Helouan et unifie presque toute l'Égypte.

- Nagada 3C1 (3050-3000 BC) :
Aprés lui vient le roi Scorpion 2 qui règne à la fois sur Nekhem (Hiérakonpolis) et sur Theni (Thinis). On ignore si cela veut dire que Nekhen s'est emparée de Theni ou si c'est l'inverse.

Son successeur est le roi Narmer (Meny / Ménés) qui vainct la basse-Égypte (qui avait une fois de plus repris son indépendance avec les rois Ounit et Ousa) et achève ainsi enfin l'unification totale de l'Égypte.

Pour la suite, ca ne fait plus partie de la préhistoire mais de l'histoire...


LA RELIGION EGYPTIENNE :

Les Egyptiens adoraient diverses divinités humaines ou animales.
En voici les plus importantes à l'époque antérieure à l'unification :

EN BASSE-ÉGYPTE :

-Ra/Atoum/Khépri, dieu solaire d'Onou (Héliopolis). Il fusionnera bien plus plus tard avec le dieu Amon de Thèbes).

-Isis, déesse de la fertilté et Osiris, Dieu de la fertilité et de la mort (comparable à Attis/Adonis/Tammuz/Dumuzi, amant assassiné de la grande déesse-mère en Asie proche-orientale) Ces deux divinités sont peut-être été introduites par la Palestine.

-Bastet, déesse-chatte de Bubastis (identifiée ensuite à la déesse-lionne Sekhmet).

-Thot, dieu lunaire de Bahou/Hermopolis.

EN MOYENNE ÉGYPTE :

-Sokar, dieu-faucon des morts à Memphis. Il sera remplacé par Ptah-Totenen et la lionne Sekhmet, déesse de la guerre.

EN HAUTE ÉGYPTE :

-Hathor/Bat, déesse-génisse de l'amour à Hout/Diospolis-parva et à Iounet/Denderah. Elle avait aussi un aspect guerrier : la déesse-lionne Pakhet/Matit/Répit/Méhyt.

-Anhur/Onouris, dieu de Theni/Thinis. Il sera plus tard assimilé à Shou, dieu de l'atmosphère.

-Khentamentiou, dieu des morts à Abedjou/Abydos. Il sera plus tard remplacé par Osiris.

-Seth, dieu violent de Noubit/Ombos.

-Min, dieu phalique de Gebtyou/Coptos.

-Le dieu-faucon de Nékhen/Hiérakonpolis (Horus/Héman/Behudety/Anty).

-Khnoum, dieu-bélier d'Abou/Éléphantine.


    Retour --> page precedente        Retour --> page des cartes