RUBANNES DE L'ELBE :


Les Rubannéss de l'elbe sont un sous-groupe des Rubannéss occidentaux. Leur civilisation se divise en plusieurs phases :

- Ackovy (4700-4500 av.jc / 5800-5500 BC) :
agriculteurs-éleveurs de boeufs avec poteries à rubans linéaires à rainures larges puis incisions fines. les villages, constitués de longues maisons familiales en bois, sont dirigés par les hommes les plus agés.

-Sarka (4500-4100 av.jc / 5500-5100 BC ) :
poteries à incisions barbelées .
la société devient moins égalitaire et une aristocratie apparait. des conflits violents opposent les tribus rubannées entre elles.

-Phase des poteries poinconnées et pointillées (4100-3000 av.jc / 5100-3900 BC) :
Création de roundels (enceintes culturelles entourées de fossés et de palissades).
Des indo-Européens Polgariens viennent se méler aux Rubannés de Pologne, créant ainsi la culture de Malice (4000-3500 av.jc / 5000-4400 BC). Celle-ci se divise ensuite pour donner les groupes de Brzesc-Kujawski (3750-3200 av. jc / 4650-4100 BC), de Jordansmühl/Jordanow (3500-3000 av.jc / 4400-3900 BC) et de Kolin, Ottitz et Modlnica.
Dans les tombes, les femmes sont couchées sur le flanc gauche et les hommes sur le droit.

Cliquez ici pour voir la note sur la religion des Rubannés


ETUDE GENETIQUE :

Les Rubannés faisaient partie du groupe génétique des "Anciens fermiers européens" ("Early european farmers" / "EEF") originaires d'Anatolie. Ils étaient petits, bruns et avaient les yeux sombres et une peau assez claire. Ils correspondaient probablement à la pseudo-race des "Méditerranéens ibéro-insulaires".


    Retour --> page precedente        Retour --> page des cartes