LES PONTIQUES DES TOMBES A PUITS :

Les Pontiques (Indo-Européens) des tombes à fosses ou à puits ("civilisation de Yamnaya" ou "Kourganes 4") descendent de la culture de Khvalynsk, puis de Bikovo, dans le bassin de la Volga, dés 3600 BC.
Ce peuple, trés hiérarchisé, vivait dans des maisons quadrangulaires semi-enterrées, élevait des chevaux, des boeufs et des moutons, utilisait des chars à chevaux, fabriquait des stèles et des poteries cordées ou peignées à fonds plats ou pointus et enterrait ses morts dans des tombes à fosses contenant de l'ocre. Celles-ci étaient parfois entourées d'un cercle de pierres et pouvaient être munies d'un toît ou d'un plancher en bois (proto-tombes à charpentes). Physiquement ces Pontiques étaient de type europoïde, mais comportaient aussi des éléments plus graciles au sud, sur le Dniepr inférieur (probablement métissés avec les peuples antérieurs, de type méditerranéen).
Cette civilisation s'est répendue partout dans les steppes pontiques vers 3200 / 2900 BC.

Ensuite elle donnera naissance à plusieurs groupes différents :

-Culture des sépultures à catacombes (Thraces du nord de la mer noire).

-Culture des sépultures à charpentes (Irano-Aryens du nord de la Caspienne) issue de la sous-culture de Volga-Oural.

-Culture proto-Slave du Dniepr moyen, mélée à la culture des sépultures à catacombes.

-Cultures proto-Baltes des haches de combats de la Baltique et des haches de combats de la Volga / Fatyanovo (mélée à la culture des sépultures à charpentes).

-Culture des "poteries cordées" (expansion dans la plaine d'Europe du nord, en se mélant aux proto-Celtes des amphores globulaires).

-Culture des sépultures individuelles (expansion en Scandinavie, en se mélant aux proto-Germains des gobelets-entonnoirs).

On notera également l'existance d'un rameau sibérien, précocement séparé de la civilisation de Khvalynsk. Ce dernier comportait les subdivisions suivantes :

-Ubagan 1, Karaghandy / Karaganda et Verkhniaia entre l' Oural et l'Irtysh :
(tombes plates avec fosses à ocre)

-Keremtchi / Ke'ermuqi dans le nord de la Dzoungarie.

-Afanassievo (3100 -1700 BC) sur le Iénisséi :
Tombes à ocre sous dalles, avec un tumulus (kourgane) bas entouré de pierres. Poteries peintes à fonds plats ou pointus. Représentations d'hommes à têtes d'aigle. Utilisation de chars à chevaux, de cuivre et d'or. Type physique europoïde primitif. (Cette civilisation influenca les mongoloîdes proto-Huns de Kitoî prés du lac Baîkal. Ces derniers adoptant les tombes à ocre avec dalles, les hommes étant étendus tournés vers l'est et les femmes vers l'ouest).
Peut-être que les descendants de ces tribus seront les Tougriens (Tuqrys et Kutchis) que les Chinois battront dans le bassin du Tarim (civilisation de Qawrighoul, dont on a retrouvé les momies blondes).
Ensuite on assistera à un recul de la culture d'Afanassievo devant les invasions des mongoloïdes d'Okunev (1700-1300 BC).
-Puis, de l'ouest, viendront les Indo-européens d'Andronovo (1800-1300 BC) en Asie centrale : Tombes à dalles et poteries à méandres. Représentations de chevaux cornus et de tigres cornus. Expansion en Asie centrale.
Les descendants de cette civilisation seront les Massagètes, Grypes, Arimaspes, Issedons, Hou-Kies, Wou-Souens, etc ... tous vaincus par les Huns (Hiong-nous).


    Retour --> page precedente        Retour --> page des cartes